Select Page

Les liquides:

Evitez le PG ou Propylène Glycol, diminuez les arômes et autres additifs nocifs dans vos consommations et mélanges, mêmes les particules organiques de nos extraits naturels chauffent, brûlent et encrassent. Une résistance doit rester claire et brillante pour une utilisation optimale et surtout saine.
Afin de rallonger la durée de vie de vos résistances, préférez-leur des liquides neutres, de simples bases de glycérine végétale pure d’origine bio ou proche et des extraits crées à partir d’éléments végétaux et sains.
90% de l’offre de liquides pour ecigarettes est constituée de produits d’origine minérale, fabriqués par les industriels de la pétrochimie, aux pratiques inconnues… Arrêter de fumer devait être quelque chose d’agréable alors tant qu’à faire les choses bien, choisissez vos consommables d’origine contrôlée, si possible biologique et ce afin d’éviter d’échauder et inhaler des pesticides inconnus et potentiellement mauvais…
Possédez deux liquides :
Un premier liquide totalement neutre, une petite contenance, sans nicotine. Il aide à diluer lors d’un sevrage et après quelques jours de non-utilisation, à re-démarer les restes sans tousser, ou encore à atténuer un mélange trop fort en goût, etc.
Un second liquide, toujours neutre mais adapté en taux de nicotine*, rien d’autre n’existe en terme de véritable sevrage ou de substitution et cela de manière définitive..
*(consultez un médecin, un tabacologue, et puis votre pharmacien)
Utilisez le même liquide toute la journée.
Disposez ou non d’une fiole de préparation naturelle telle un extrait bio.
Contrairement aux idées reçues, le liquide de base a déjà un certain goût. Un gout souvent suffisant pour une vape de “tous les jours”, agréable, un petit goût sucré, un petit goût piquant.
Grace à notre technique de la résistance “propre”, en se réchauffant tout doucement dans le verre des atomiseurs, le gout de la nicotine fait évoluer l’ensemble du palais.
Pour terminer cet article sur LE “liquide”, en dernier lieu et dès que vous trouvez cela nécessaire ou possible, rafraîchissez votre résistance avec une goute de liquide propre, toutes les 20 à 40 bouffées au début.. Et cela pour éviter le dry-burn aussi, comprenez le brûlage à sec, et le mauvais gout du brûlé sur la langue.. Grrr..